Alita : Battle Angel : dans les coulisses de la performance capture – Actus Ciné


Alit : Battle Angel sort en salles ce mercredi 13 février. Ce film d’action SF ambitieux produit par James Cameron a mis en oeuvre des technologies de pointes pour l’animation de son héroïne. Plongez dans les coulisses du tournage.

Que l’on apprécie ou non la science fiction, impossible de rester impassible devant les images d’Alita : Battle Angel. L’expressivité du visage, la fluidité du corps, le réalisme de l’héroïne traduisent un véritable aboutissement technologique dans la capture de mouvement. La featurette ci-dessus nous donne un aperçu du tournage en compagnie de l’interprète d’Alita, Rosa Salazar, de l’équipe des effets spéciaux et du producteur James Cameron.

« Alita est le personnage de synthèse le plus performant qu’on ait créé » s’enorgueille légitimement Mike Cozens, le superviseur de l’animation. Fortes d’un travail acharné et minuteux, les équipes techniques sont parvenues à un rendu plus vivant et naturel que jamais. Bien plus qu’une « simple » capture de mouvement, c’est de la capture d’interprétation dont il est question ici. Comme le décrit Joe Letteri, superviseur senior des effets spéciaux, cette technique va encore plus loin dans le détail physique pour enregistrer un maximum d’expressions du visage et du corps.

Capture d’écran

Le résultat est d’autant plus impressionnant qu’il permet une véritable harmonie entre les éléments en images de synthèse et le décor en prises de vues réelles. Ainsi, Alita se fond dans un environnement où interviennent des comédiens en chair et en os, à l’instar de Christoph Waltz

. Si à première vue certains sont restés perplexe devant l’aspect cartoonesque d’Alita, il faut savoir que celui-ci était bel et bien voulu par Robert Rodriguez. Afin de faire honneur au manga Guunm, publié par Yukito Kishiro dans les années 90 et à l’origine du personnage, le réalisateur a tenu à retranscrire toute la rondeur de cette héroïne mi-humaine mi-robot aux yeux disproportionnés et expressifs.

Pour vous faire votre idée, rendez-vous dans les cinémas dès le 13 février !



Source link