Bullitt : qu’est devenue la voiture du film ? – Actus Ciné


Pour fêter les 50 ans de la sortie française de « Bullitt » avec Steve McQueen, découvrez le parcours étonnant des deux Ford Mustang qui furent utilisées dans l’une des poursuites les plus mythiques du cinéma.

Warner Bros.

Bullitt  ne serait rien sans la Ford Mustang verte conduite par Steve McQueen. Ce modèle Ford Mustang GT390 Fastback modèle 1968 est la seconde héroïne du film de Peter Yates. Au cours de la pré-production, Warner Bros se fait prêter deux exemplaires de cette Mustang par Ford. Une fois le marché passé, le studio engage le coureur et fabricant de voitures de courses Max Balchowsky qui modifient les modèles prêtés pour qu’ils puissent aller plus vite, justement en vue de la mythique scène de poursuite. Balchowsky muscla les suspensions et dota une des Mustang d’un arceau de sécurité complet.

Egalement pilote automobile, McQueen insista pour conduire la Mustang mais après avoir raté un virage en bloquant ses roues, il fut décidé que l’excellent cascadeur automobile Bud Ekins. De la même façon, le son de double débrayage que l’on entend dans le film n’est pas celui de la GT390 mais celui de la Ford GT40 lancée à pleine vitesse.

 

Après le tournage, l’une des Mustang fut mise au rebut et récemment retrouvée au Mexique et l’autre survécut et fut rachetée par Douglas Ross, un employé de Warner Bros. Ce dernier la vendit quelques années plus tard à un policier du New Jersey pour 6 000 dollars de l’époque (37 905 dollars d’aujourd’hui). Très peu de temps plus tard, l’homme de loi la revend à deux collectionneurs pour la même somme. Ils en feront leur voiture principale jusqu’au jour où ils reçoivent une lettre d’un certain… Steve McQueen.

Steve McQueen veut retrouver la Mustang

Voici ce que l’acteur écrit à Robert Kiernan, propriétaire de la voiture du film en 1977 :

Une nouvelle fois, je souhaiterais retrouver ma Mustang de 1968. J’aimerais tant la garder dans la famille dans son état d’origine, celui du film, plutôt que l’avoir restaurée; cela me tient simplement à cœur. Je serais heureux d’essayer de vous trouver une autre Mustang du même modèle s’il n’y a pas trop d’argent impliqué. Dans le cas contraire, nous ferions mieux d’oublier.

Kiernan ne donna pas suite et conserva la voiture pendant plus de quarante ans. En 2001, Ford a sorti une Mustang « édition limitée Bullitt ». Le fils de Robert, Sean Kiernan, a repris le flambeau et possède toujours la voiture. Au décès de son père, il entama une restauration de la voiture sans toucher au morceau de ruban adhésif installé à l’époque par McQueen sur le compte-tours pour palier à l’absence de zone rouge. Il ne toucha pas non plus à la couleur verte ou aux modifications nécessitées par le film. Quatre ans plus tard, en 2018, 50 ans après la sortie du film aux Etats-Unis, la marque Ford commercialise officiellement une Mustang Bullitt.

30 voitures culte du cinéma et des séries :

Voir le diaporama

Diaporama

30 voitures cultes du cinéma et des séries !

30 photos



Source link