L’émission culte Strip-tease fait un retour inattendu



Cette série de reportages s’était arrêtée en 2012 avant de connaître une seconde vie sur YouTube. Joie pour les fans : trois nouveaux épisodes vont débarquer sur RMC Story à partir du 27 juillet.

Perroquet empaillé, soucoupe volante en bois, berger cherchant l’amour, mordus de tuning, néo-nazis futurs parents, comique de pacotille et réalisateur inconnu… Strip-tease a, pendant plus de trente ans, dressé le portrait de personnes en marge ou aux profils atypiques. Une série de documentaires bruts, en provenance généralement de Belgique, sans musique ni voix-off, réalisé normalement en tourné-monté, introduit par un générique terrifiant rythmé de trompettes, qui a fait les heures de gloires de France 3 en deuxième partie de soirée. L’ancêtre des réalités scénarisées bien de chez nous, de Confessions intimes en passant par Tellement Vrai ou C’est ma vie. Une mine inépuisable d’anecdotes à la machine à café, de partage sur les réseaux sociaux, de meme Internet et autres punchlines à lancer entre copains en fin de soirée.


Notre critique du film Ni juge, ni soumise, réalisé par les auteurs de Strip-tease

Terminé en 2012, Strip-tease fait un retour inattendu avec trois épisodes inédits diffusés sur RMC Story du 27 juillet au 2 août.  BFM TV, qui appartient au même groupe que RMC Story, nous informe qu’il s’agit d’une anthologie intitulée Les Professionnels dont les parties sont consacrées à un métier sortant des sentiers battus. La première est titrée L’as du falafel, portrait d’une figure incontournable de la restauration à Paris. La seconde met en lumière Jean-Pierre qui naturalise (technique dérivée de la taxidermie) des animaux provenant des quatre coins du globe. Enfin, sa dernière partie suit Charlie, un dératiseur débusquant les rongeurs dans le 19e arrondissement de la capitale. De quoi découvrir de nouveaux horizons, recharger la dose de meme et créer de nouveau moments cultes.





Source link