Departure : la disparition du vol MH370 inspire une série haletante – News Séries à la TV


Ce soir à 20h55, 13ème rue diffuse les premiers épisodes de « Departure » qui s’inspire de la disparition du vol MH370 survenue en 2014. En janvier dernier, on s’était entretenu avec Archie Panjabi, qui campe l’héroïne, et les créateurs de la série.

DR

A partir de ce dimanche, 13ème rue diffuse la série britannico-canadienne Departure

, un thriller librement inspiré par la disparition du vol MH370 de Malaysia Airlines, qui s’est abîmé dans l’Océan Indien le 8 mars 2014 sans qu’on ne retrouve jamais son épave et qu’on ne sache ce qui s’est réellement passé. 

La série Departure est centrée sur le personnage de Kendra Malley, interprété par Archie Panjabi, agent au Transport Safety Investigation Bureau (TSIB) qui a pris ses distances avec le travail suite à l’accident de voiture qui a tué son mari et dont elle est sortie indemne. Lorsque le vol 716, en provenance de New York et à destination de Londres disparaît brusquement au-dessus de l’océan Atlantique, elle est rappelée par son ancien patron et mentor Howard Lawson (Christopher Plummer) afin d’enquêter sur ce crash mystérieux et retrouver de potentiels survivants. De multiples pistes sont envisagées, du suicide du pilote au terrorisme, du défaut technique au complot politique.

« Kendra est très intelligente, elle a une mémoire phénoménale, et elle ne se laisse absolument pas influencer, ne prend aucune décision avant d’être sûre d’elle et vérifie chaque information scrupuleusement », déclare Archie Panjabi au sujet de son personnage. « Je trouve que voler, c’est fascinant, ce n’est pas naturel, donc on a tous un peu peur de ça à différents degrés et après ce qui est arrivé avec le vol de Malaysia Airlines, ça me semblait vraiment intéressant de traiter ce sujet. Et savoir que Christopher Plummer était sur le projet, c’était un vrai produit d’appel ! » confie la comédienne. « Au-delà de l’enquête sur la disparition d’un avion, c’est l’histoire d’une femme qui a vécu une récente tragédie personnelle et qui essaie de trouver la paix. L’enquête est cathartique pour elle. »

C’est traumatisant quand un accident comme ça arrive et tout le monde a les yeux braqués sur vous

La série a été tournée pendant l’automne-hiver 2018-2019 au Canada et en Angleterre. En janvier dernier, pendant le tournage londonnien, on a rencontré une partie de l’équipe, qui nous en a dit un peu plus sur cette fiction haletante et convaincante inspirée par ce qui reste l’un des plus grands mystères de l’aviation civile, dont on a vu depuis les deux premiers épisodes, et qui mise tout sur l’authenticité. Afin d’écrire le scénario le plus réaliste possible, les équipes de Departure ont travaillé « en étroite collaboration avec David Miller, anciennement à la tête de la Aircraft Accident Investigation Branch (AAIV) – la branche aviation – du TSIB », ainsi que l’explique le créateur Vincent Shiao

« C’était incroyable de voir à quel point tout cela est complexe, combien de personnes sont impliquées dans ce genre d’enquêtes, tous les secteurs que ça touche. C’est traumatisant quand un accident comme ça arrive et tout le monde a les yeux braqués sur vous », raconte Archie Panjabi. « Avec Departure, ajoute la productrice Christina Jennings, pendant six heures, il y a comme une roue qui tourne avec différents suspects et différentes théories et dès qu’on pense en avoir éliminé une, elle nous revient ensuite en pleine figure. » En parallèle, le personnage du beau-fils de Kendra, adepte des théories complotistes, permet d’explorer un autre aspect des répercussions d’une telle enquête. 

Si une saison 2 n’est pas exclue si la série réalise de belles audiences, Departure est conçue comme une mini-série. Comme l’indique le showrunner Malcolm MacRury, « à la fin des six épisodes, le mystère est résolu ». En cas de succès, une éventuelle saison 2 pourrait porter sur une nouvelle enquête et un nouvel accident de transports, pas forcément un crash d’avion. Quant au véritable crash du vol MH370 de Malaysia Airlines, bien que les rapports n’aient abouti à aucune conclusion formelle, le créateur du show Vincent Shiao, qui a étudié le dossier en long, en large et en travers, est assez sûr de lui : c’est le pilote qui aurait volontairement détourné l’avion pour mettre fin à ses jours. 

La bande-annonce de Departure : 

 



Source link