Joker : les chiffres d’un succès fou au box-office français


Le film porté par Joaquin Phoenix affole les compteurs.

Le Joker est un carton commercial aux Etats-Unis et à l’international et devrait tranquillement dépasser le milliard de dollars de recettes au niveau mondial. Une réussite remarquable pour un film de comics où l’atmosphère et le jeu d’acteur prennent largement le pas sur l’action. Le long-métrage réalisé par Todd Philipps se situe actuellement à la 14e place des films les plus lucratifs du genre, et pourrait encore gratter quelques places en doublant par exemple le Dark Knight et le Dark Knight Rises, qui lui résistent encore.

En France, avec 4,6 millions d’entrées, le Joker a déjà distancé les deux films de Christopher Nolan (3 et 4,4 millions d’entrées). Il est devenu tout simplement le plus grand succès d’un film se situant dans l’univers DC Comics. A titre de comparaison, le Superman de Richard Donner (2,6 millions) ou le premier Batman de Tim Burton (2,1 millions) sont loin derrière. Tout comme Batman V Superman (2,5 millions) ou Suicide Squad (2,3 millions).


Joker : Todd Phillips dévoile si Arthur Fleck a tué (spoiler)

L’univers Marvel perd également le sourire face à Arthur Fleck. La quasi-totalité des films du MCU s’est faite dépasser par l’antagoniste de Batman, que ce soient les Iron Man, Thor, Captain America et autre Black Panther. Même le premier Avengers et L’ère d’Ultron ont succombé aux assauts du clown. Seuls Infinity War et Endgame (5,2 et 6,9 millions) résistent encore. Le dernier a de la marge, mais Infinity War aura du mal à tenir le choc. Incroyable quand on songe au nombre de stars, au déluge d’effets spéciaux et à l’enjeu dramatique qui marquent ce diptyque. Et une belle ironie quand on sait que l’ombre de Martin Scorsese, actuellement au cœur d’une polémique pour ses propos sur les films Marvel, plane sur le Joker, qu’il a même failli réaliser.

Mais quand on parle super-héros en France, il ne faut pas oublier la trilogie Spider-Man de Sam Raimi qui détenait il y a encore quelques mois le record du genre (6,3 millions d’entrées pour le 1 et le 3, 5,2 pour le 2).

Box office Marvel
Capture d’écran : CBO


Martin Scorsese détaille sa pensée sur les films Marvel : « il n’y a plus de place pour le risque »

En changeant d’approche, on réalise aussi que le Joker est aussi le plus grand succès de Joaquin Phoenix en France. Mercredi, Joker n’avait que plus 100 000 entrées de retard sur Gladiator (où l’acteur incarnait bien sûr Commode), et à l’heure où nous écrivons ses lignes il est logiquement passé devant le film de Ridley Scott. Le précédent record de Phoenix dans un premier rôle (Le Village de Shyamalan, 2,4 millions d’entrées) est lui battu à plat de couture. Quant à ses films les plus cultes (Two Lovers, La Nuit nous appartient, Her…), aucun n’a jamais franchi la barre du million. Pire, son dernier film sorti chez nous, Don’t WorryHe Won’t Get Far On Foot de Gus Van Sant, n’avait attiré que 37 000 curieux en France en 2018.

Enfin, en allant puiser dans l’histoire des films proches de Joker dans l’esprit, on note que Taxi Driver, un des modèles de Todd Phillips, stagne à 2,7 millions d’entrées (malgré des ressorties régulières). Orange Mécanique de Stanley Kubrick peut en revanche dormir tranquille du haut de ses 7,6 millions de tickets vendus.

 


Une suite à Joker ? Voilà ce qu’en pensent Joaquin Phoenix et Todd Phillips





Source link