Box-office US : déjà 6 milliards de dollars de recettes en 2018, un record ! – Actus Ciné


Le mois de juillet n’es pas encore là, la première moitié de l’année 2018 ne s’est pas encore écoulée et pourtant les caisses des cinémas américains ont déjà cumulé 6 milliards de dollars ! Du jamais vu, outre-Atlantique.

The Walt Disney Company France / Twentieth Century Fox France

Avant même la sortie des blockbusters de l’été et sans attendre les grosses sorties de l’année généralement réservées aux fêtes de fin d’année, l’industrie du cinéma a déjà encaissé 6 milliards de dollars aux Etats-Unis. Il faut croire que le début de l’année est aussi devenu une période stratégique pour positionner ses films !

Bien sûr, deux mots-clefs sont à retenir pour décrypter ce record : Disney et superhéros. Avec Black Panther et Avengers : Infinity War, le studio aux grandes oreilles empoche un quart de ce gros chiffre. En y additionnant les recettes des Indestructibles 2 (Disney encore) et de Deadpool 2 (Twentieth Century Fox), les superhéros à eux seuls peuvent revendiquer plus d’un tiers de l’engouement.

Box-office France : Jurassic World 2 triple la mise, les Avengers entrent dans l’histoire

Parmi les immenses cartons du début d’année, il faut comptabiliser le succès surprise de Jumanji : Bienvenue dans la jungle, Sans un bruit, Ready Player OneThe Greatest Showman et Jurassic World : Fallen Kingdom qui vient de sortir en Amérique du Nord. A titre de comparaison, Deadline précise qu’à la même date en 2017, seulement 5,647 milliards de dollars avaient été empochés.

« Cela démontre simplement à quel point le premier quart de l’année peut être puissant », précise l’analyste médiatique de la firme Comscore Paul Dergarabedian. L’année est d’ailleurs loin d’être finie puisque de nombreux mastodontes n’ont pas encore montré le bout de leur nez : Ant-Man et la Guêpe au mois de juillet, Mission: Impossible – Fallout au mois d’août, Les Animaux fantastiques – Les crimes de Grindelwald au mois de novembre et Aquaman au mois de décembre.

Pour rappel : fin 2016, le studio Disney affichait 7 milliards de dollars à son compteur. Un record absolu. Ayant déjà joué ses atouts majeurs, il semble peu probable que l’enseigne mette la barre encore plus haut en 2018. Mais l’année pourrait tout de même entrer dans l’histoire du cinéma comme la plus profitable aux Etats-Unis.

Découvrez la bande annonce des Indestructibles 2, dernier carton américain au box-office

 



Source link