Des costumes de super-héros inconfortables ? Evangeline Lilly se moque de ses collègues de chez Marvel



L’interprète de la Guêpe s’amuse des plaintes de Chris Evans ou Paul Bettany.

Les acteurs des films Marvel se plaignent du manque de confort de leurs costumes ? Ne comptez pas sur Evangeline Lilly pour les soutenir ! Quand Entertainment Weekly lui a demandé comment elle avait vécu le tournage de la suite d’Ant-Man dans le costume de la Guêpe, elle a répondu de façon moqueuse envers ses collègues masculins. « J’entendais les super-héros se plaindre de leurs costumes depuis des années. J’ai enfilé le mien et je le portais pour travailler, je faisais mon truc et je me disais : ‘Oh ça va, c’est pas si horrible.’ » Si elle ne l’a pas trouvé si inconfortables, c’est peut-être aussi à cause de ses années d’expérience de femme en talons hauts et en tenue moulante, insiste l’actrice avec ironie. « Ils sont là : ‘Mais pourquoi ? C’est nul ? Pourquoi on porte ça ?’ Moi, en tant que femme, je me disais : ‘Je ne sais pas, ça semble normal. Je vais au travail en talons, et c’est inconfortable toute la journée. Pourtant, on s’y habitue.’ »


Où se situe Ant-Man et la Guêpe dans la chronologie de Marvel ?

Elle pensait peut-être à Chris Evans, qui disait à propos de ses différentes combinaisons de Captain America qu’elles « n’étaient pas confortables » au micro de MTV ? Ou de Paul Bettany, qui pourtant garde en tête la chance qu’il a de pouvoir camper Vision, tout en expliquant à USA Today : « Ils sont assez douloureux, vous travaillez dedans pendant une dizaine d’heures d’affilée sans entendre correctement, par exemple. (…) Le premier jour n’est pas le problème. Pas plus que le deuxième. Le troisième est un peu plus complexe. C’est à partir du quatrième et du cinquième que l’on a le devoir de méditer sur la quantité d’acteurs qui rêveraient d’être à votre place. On doit se concentrer sur la chance qui est la nôtre ».

Au cours d’une autre interview, l’actrice a été interrogée sur le fait que La Guêpe était le premier personnage féminin à figurer dans le titre d’un film de super-héros Marvel, et là non plus, elle n’a pas mâché ses mots : « Je me suis posé la même question, car il y a eu plusieurs super-héroïnes très bien avant moi. C’est juste que leur nom n’était pas mentionné dans le titre… Et puis, j’me suis dit que c’était le 28e blockbuster de la saga et que c’était le premier à avoir une super-héroïne dans le titre, et là, j’ai compris qu’il y avait un problème, et qu’il était temps ! »





Source link