Jurassic Park, pour de vrai : n’a t-on donc rien appris ?



Le conseiller scientifique de Jurassic Park évoque la possibilité de créer de réels dinosaures

Dans l’univers de Jurassic Park, la science a toujours été essentielle, et ce n’est pas le docteur Jack Horner qui va dire le contraire. Ce paléontologiste a longtemps été consultant scientifique pour la franchise Jurassic Park. Il va sans dire que la technologie comme la génétique ont énormément évolué depuis le premier opus de la saga, en 1993.  Selon le docteur, ce n’est pas par le biais de moustiques coincés dans de l’ambre que les dinosaures seront à nous, mais plutôt grâce aux oiseaux. 


« Si vous ne croyez pas aux dinosaures, il n’y a pas de films »

En effet, le charmant pigeon parisien, par exemple, est le descendant génétique des dinosaures, comme toute la catégorie aviaire. L’équipe scientifique s’accorde à dire que, en manipulant le code génétique des oiseaux, on pourrait créer des dinosaures bien réels. Horner affirme envisager de pouvoir en créer un à partir de l’ADN d’un poulet au cours de la prochaine décennie. On espère que Spielberg ne s’arrache pas déjà tous ses cheveux. 





Source link