Kiss Me First : c’est quoi cette nouvelle série du créateur de Skins ? – News Séries à la TV


Netflix met en ligne ce vendredi « Kiss Me First », série anglaise écrite par Bryan Elsley, à qui l’on doit déjà Skins. Un cyber-thriller porté par une anti-héroïne …


C’est quoi le pitch ?

Dans le monde virtuel d’Azana, Leila rencontre Tess. Quand celle-ci disparaît, Leila prend sa place et se retrouve happée dans une mystérieuse et terrifiante aventure.

Une plongée dans la réalité virtuelle

Kiss Me First est avant tout l’adaptation d’un roman sorti en 2013. Lottie Moggach, son auteure, y développe une galerie de jeunes personnages mal dans leur peau, qui ont trouvé grâce à la réalité virtuelle un moyen d’échapper à leur condition. Le livre alterne donc entre le monde réel et celui de l’Azana. Un véritable challenge pour Bryan Elsley, réalisateur, scénariste et créateur de Skins, autre série britannique qui portrait la jeunesse anglaise. La série comprend ainsi des scènes réalisées à l’ordinateur, et même si nous sommes visuellement plus proches d’un jeu vidéo que d’un Ready Player One, Kiss Me First a au moins le mérite d’avoir tenté le coup.

Channel 4

A noter que les six épisodes, d’une heure chacun, ont d’abord été diffusés en Angleterre sur la chaîne E4. Netflix, qui co-produit la série, les met en ligne dès aujourd’hui. Si Kiss Me First est porté par une actrice inconnue, Tallulah Rose Haddon, on y retrouve Simona Brown (vue dans Guilt) et Matthew Beard (The Riot Club). L’ancienne de Skins April Pearson (Michelle) y fait aussi une courte apparition.



Source link