Oblivion sur TMC : Tom Cruise vieillit mais pas ses partenaires féminines – Actus Ciné


A l’occasion de la diffusion d' »Oblivion » ce soir sur TMC, qui avait marqué le retour de Tom Cruise à la SF après « Minority Report » et « La Guerre des mondes », focus sur les différences d’âge de l’acteur avec ses partenaires féminines.

Dans Oblivion, se déroulant en 2077, Tom Cruise incarne Jack Harper, qui est en charge de la sécurité et de la réparation des drones à très haute altitude de ce qu’il reste de la Terre (dévastée après une guerre contre les extraterrestres). Alors qu’il doit bientôt rejoindre le reste des survivants dans une colonie spatiale, il sauve une mystérieuse inconnue (Olga Kurylenko) qui déclenche une suite d’événements remettant en question ses certitudes.

Paramount Pictures Germany
Olga Kurylenko et Tom Cruise

A l’époque de la sortie du film en 2013, une (petite) polémique avait fait parler d’elle au sujet de la différence d’âge entre Tom Cruise et le personnage principal féminin joué par Olga Kurylenko. Le premier, né en 1962, avait 51 ans au moment de la sortie du long métrage et la seconde, née en 1979, 34 ans. Un écart (malheureusement révélateur de la place des femmes d’un âge plus avancé à Hollywood) devenu progressivement une constante très ancrée dans la carrière du comédien.

Si, dans les années 1980, Tom Cruise avait des partenaires à l’écran souvent plus âgées que lui (Shelley Long dans American Teenagers, Rebecca De Mornay dans Risky Business, Kelly McGillis dans Top Gun), les choses ont petit à petit changé. Les années 1990 l’ont ensuite vu côtoyer des comédiennes de son âge ou presque : Emmanuelle Béart dans Mission : Impossible, Demi Moore dans Des hommes d’honneur ou encore Jeanne Tripplehorn dans La Firme.

Edge of Tomorrow sur TMC : une suite est-elle prévue ?

Mais c’est à partir du début des années 2000, avec Mission: Impossible II (où il donnait la réplique à Thandie Newton, de dix ans sa cadette) et Vanilla Sky (emmené par Penélope Cruz, qui a douze ans de moins que lui), que ces écarts d’âge ont commencé à émerger. Ceux-ci sont alors devenus à la fois plus récurrents et plus significatifs dans les années 2010, une décennie durant laquelle Tom Cruise a largement privilégié les blockbusters. 

Pour preuve, après Oblivion, l’acteur a joué aux côtés d’Emily Blunt dans Edge Of Tomorrow (2014), Rebecca Ferguson dans Mission Impossible 5 : Rogue Nation (2015) et Mission Impossible – Fallout (2018), Cobie Smulders dans Jack Reacher : Never Go Back (2016), Sofia Boutella dans La Momie (2017) ou encore Sarah Wright dans Barry Seal : American Traffic (id.) : cinq actrices nées au début des années 1980, qui ont donc chacune environ 20 ans de moins que lui.

Voir le diaporama

Diaporama

QUIZ – De quels films de Tom Cruise proviennent ces derniers plans ?

40 photos