Paul Schrader invité d’honneur du Forum des Images



A l’occasion d’une grande rétrospective de son œuvre, l’auteur de Taxi Driver et American Gigolo donnera notamment une leçon de scénario.

Dans le texte qui accompagne la rétrospective organisée par le Forum des images, intitulée Dans la tête de Paul Schrader, Olivier Assayas a trouvé la formule parfaite pour décrire le réalisateur d’American Gigolo et Affliction : « le plus illustre des cinéastes sous-estimés ». Ça fait plus de 40 ans ans, en effet, que Schrader est pris en tenaille entre l’immense célébrité que lui a apporté les chefs-d’œuvre qu’il a écrits pour d’autres (Taxi Driver, Raging Bull, Mosquito Coast, Obsession) et sa propre œuvre de cinéaste, brillante, inégale, difficile à démêler, faite de sommets acclamés (American Gigolo, le récent First Reformed), de bijoux plus ou moins méconnus (Blue Collar, Hardcore, Etrange Séduction, Light Sleeper), de films massacrés par leurs commanditaires (Dominion, prequel de L’Exorciste, La Sentinelle, avec Nicolas Cage), de films jamais sortis en France (Dog Eat Dog, The Walker…)

Le Forum des images propose de mettre de l’ordre dans tout ça grâce à une grande rétrospective, qui commence aujourd’hui et dure jusqu’au 2 février, en présence de Schrader himself, qui présentera ses propres films (à commencer par le dernier en date, Sur le chemin de la rédemption, alias First Reformed, en ouverture de l’événement) et une carte blanche faite d’oeuvres qu’il admire (Pickpocket, Sils Maria, La Horde Sauvage…), donnera une leçon de scénario le 11 janvier, et sera accompagné de Willem Dafoe pour une projection de Light Sleeper, l’un des chouchous du fan-club. Orgie cinéphile en perspective, donc, d’autant plus que nombre de ces films sont rarement projetés sur grand écran en France. « J’étais aveugle et maintenant je vois », comme dit la citation de Saint Jean à la fin de Raging Bull.

Dans la tête de Paul Schrader, du 8 janvier au 2 février au Forum des images, à Paris
Leçon de scénario : le 11 janvier à 19h30