Plus belle la vie : Jonas Ben Ahmed, personnalité LGBT de l’année – News Séries


Jonas Ben Ahmed (« Plus belle la vie ») a été élu hier soir personnalité de l’année lors de la cérémonie des Out d’or, prix remis par l’Association des journalistes lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes (AJL).

Capture d’écran / France 3

L’Association des journalistes lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes (AJL) remettait ses prix hier soir, avec la cérémonie des Out d’or. Parmi les personnalités distinguées, un comédien de Plus belle la vie : il s’agit de Jonas Ben Ahmed, qui a rejoint le Mistral en mars dernier pour incarner l’histoire d’Antoine, un adolescent né dans un corps féminin.

« On est toujours en veille de ce qui se raconte dans la société », avait expliqué le producteur de Plus belle la vie Sébastien Charbit à Libération au moment de l’annonce de cette nouvelle arche narrative dans la série. « Et ce sujet me semble beaucoup plus actuel que le mari qui trompe sa femme ». Les scénaristes de la série ont ainsi choisi d’aborder le sujet de la « dysphorie de genre » et de mettre en scène divers points de vue, regards, et réaction des proches de ce personnage.

Plus belle la vie : la série de France 3 va traiter de la transidentité et accueillir un acteur transgenre 

« Je pense qu’on va tous avoir à un moment ou à un autre dans notre entourage un ami dont l’enfant ne se sentira pas né dans le bon corps », avait expliqué la scénariste Mélusine Raynaud à nos confrères. « On a voulu mettre en scène une kyrielle de regards sur cette question, à travers sa famille et son entourage, avec le moins de fantasmes, de clichés et de projections possibles. Avec, en toile de fond, cette question : l’amour de nos proches est-il inconditionnel ? ». 

Ci-dessous, l’ensemble des prix remis à l’occasion des Out d’or 2018 :

120 Battements par minute et 15 films et séries LGBT que tout le monde devrait voir 

Voir le diaporama

Diaporama

120 Battements par minute et 15 films et séries LGBT que tout le monde devrait voir

16 photos



Source link