The Gentlemen – film 2020



vu en avp en VO, et il s’agit du meilleur film de Ritchie depuis Snatch!The Gentlemen est clairement dans la même mouvance que RocknRolla etArnaques,Crimes & Botanique : des voleurs à la petite semaine, unbaron de la drogue, une guerre de gangs…Si l’intrigue globale pour le coup ne réinvente pas forcément la roue, Guy Ritchie donne à son film une vraie énergie jubilatoire, en laissant pourtant de côté sesgimmicks de montage rapide.En effet, The Gentlemen parait plus posé que ses grands frères, mettant bien + en avant ses acteurs et une écriture aux dialogues savoureux et acérés ! En résulteun trombinoscope de personnages très bien utilisés : Hugh Grant (meilleur perso du film) vole la vedette en détective magouilleur cinéphile (proposant même une secondegrille de lecture qui ne tombera pas dans l’oreille d’un sourd) utilisé àcontre-emploi complet tout comme Colin Farrell en coach à la punchlinefacile.C’est également un vrai plaisir de revoir Matthew McConaughey dans un rôle où il en impose, et Charlie Hunnam revenir en gentleman lorgnant pas mal vers son personnage culte de Jax Teller dans Sons of Anarchy.Le reste de la distribution (Eddie Marsan, Henry Golding, Michelle Dockery ou Jeremy Strong) est très bien utilisé, bien qu’un peu + en retrait !Les costumes par l’illustreMichael Wilkinson transpire la classe british ;ajoutons à cela unediscrète mais plaisante OST de Christopher Benstead (pour sa premièrecompo après avoir été monteur son sur Gravity ou encore Black Swan) etégalement une playlist de rap londonien qui envoie du gros pâté, ontient avec The Gentlemen une vraie réussite de Guy Ritchie, revenant àses premiers amours !7.5/10 donc 4/5