Une année polaire – film 2017



Naissance du projet

C’est une suite de réflexions menées avec son producteur (Grégoire Debailly) qui ont amené Samuel Collardey a réaliser un film se situant au Groenland. Tous les deux avaient envie de revenir à l’esprit de ses premiers courts-métrages et de L’Apprenti : des films très documentaires, qui se passent en milieu rural, au sein de communautés isolées, proches de la nature. Le metteur en scène se rappelle : « Il se trouve que Catherine Pail…
Lire plus

Le dispositif

C’est au moment de son dernier voyage au Groenland que Samuel Collardey a eu l’idée de filmer l’instituteur, qui est vraiment le coeur du village. A l’origine, il y avait une institutrice dans ce village qui était une vieille dame proche de la retraite habitant avec ses enfants. Au mois de mai 2016, elle a annoncé au cinéaste et à son équipe que son contrat s’achevait et qu’un nouvel instituteur allait arriver. « Là, ça de…
Lire plus

Entre tradition et modernité

Samuel Collardey voit ce petit village comme une société intéressante à filmer aujourd’hui parce qu’elle est prise entre tradition et modernité. « Ces gens mangent du phoque tous les jours, ils partent chasser l’ours ou le narval, au harpon ; et, en même temps, ils ont tous un smartphone dernier cri, un compte Facebook, et ils sont hyperconnectés. La micro-société, l’isolement des individus, les rapports humains dans ces situations-là m’…
Lire plus



Source link