Wonder Woman 1984 : la méchante jouée par Kristen Wiig se dévoile en civil – Actus Ciné


Le 30 octobre 2019, l’Amazone de DC Comics affrontera la redoutable Cheetah, à qui Kristen Wiig prêtera ses traits dans « Wonder Woman 1984 ». Mais c’est en tenue civile que la grande méchante du film de Patty Jenkins se dévoile aujourd’hui.

Universum Film Home Entertainment

Ne l’appelez pas encore Cheetah. Juste Barbara Ann Minerva. Patty Jenkins a en effet dévoilé la première photo de la méchante de Wonder Woman 1984 incarnée par Kristen Wiig, mais cette dernière est en civil et tout porte à croire que la scène dont le cliché est tiré se déroulera au début du récit, avant la transformation de l’archéologue.

(« Et voici Barbara Minerva… »)

Outre cet aperçu, la réalisatrice confirme au passage que le long métrage s’emparera de la plus célèbre des versions de Cheetah, qui a endossé diverses identités dans les pages de DC Comics depuis ses premiers coups de griffes en octobre 1943. À l’époque, elle se faisait appeler Priscilla Rich. Deborah Domaine a ensuite pris le relais en 1980, avant de passer la main à Barbara Ann Minerva en 1987. Avec un récit se déroulant trois ans plus tôt, le deuxième épisode de la saga Wonder Woman sera donc quelque peu anachronique, mais il ne s’agit là que d’un détail amusant.

Après s’être illustrée dans des films et séries animées et des jeux vidéos (dont Lego Batman 3 et Injustice 2), Barbara Ann Minerva va donc faire ses débuts en chair et en os. Et sur grand écran qui plus est. Si l’histoire des comic books y est respectée, le personnage devrait être une archéologue britannique, héritière d’une vaste fortune, qui acquiert ses pouvoirs grâce à une potion donnée par la sorcière Circé au cours d’une expédition. Capable de changer d’apparence, et dotée d’une force et d’une vitesse surhumaines, elle devient obsédée par le Lasso de Vérité de l’héroïne et se dresse fréquemment sur son chemin pour le lui soutirer. Quitte à employer la manière forte.

Autant que dans « Injustice 2 » ?

Sans aucun doute le plus gros des soucis de l’Amazone toujours incarnée par Gal Gadot, dans une aventure qui aura la Guerre Froide comme toile de fond et verra le retour de Steve Trevor (Chris Pine), que l’on pensait mort à la fin du premier opus. À moins qu’il ne s’agisse d’un membre de sa famille, d’une hallucination ou d’un tour de passe-passe de Cheetah. Laquelle se révèlerait alors une ennemie aussi redoutable que dans les comic books, où elle n’a pas mis longtemps à devenir l’une des pires adversaires de Wonder Woman.

Rendez-vous le 30 octobre 2019 dans les salles obscures pour l’affrontement. Et entre le 19 et le 22 juillet au Comic-Con de San Diego, puisqu’il se murmure avec de plus en plus d’insistance que Wonder Woman 1984 pourrait s’y dévoiler en images.



Source link