Alerte Contagion : ce qui aurait dû se passer en saison 2 si la série n’avait pas été annulée – News Séries à la TV


La diffusion d' »Alerte Contagion » s’achève ce soir sur TF1. Annulée outre-Atlantique en 2016, elle ne reviendra pas pour une saison 2. Mais la créatrice s’était exprimée au moment de l’annulation sur ce qu’aurait dû raconter la suite de la série.

The CW Network

Après seulement trois semaines à l’antenne, Alerte Contagion s’achève déjà ce soir sur TF1 avec la diffusion des cinq derniers épisodes de la série, qui n’en compte que treize. Annulé en 2016 au terme de sa première saison, ce drama catastrophe adapté par Julie Plec (Vampire Diaries) d’après la série belge Cordon et notamment porté par Chris Wood (Supergirl), n’a donc pas eu droit à une saison 2 et se termine sur une fin ouverte, qui conclut certaines intrigues de manière plutôt satisfaisante, tout en laissant pas mal de choses en suspens.

Attention spoilers !!

Le final d’Alerte Contagion voit en effet Jana (Christina Moses) et Lex (David Gyasi) se retrouver à l’intérieur de la zone de quarantaine, après que les plans d’évasion de Jana, Teresa, Xander, Suzy et Quentin aient été contrecarrés. Xander (Demetrius Bridges) et Teresa (Hanna Mangan-Lawrence) finissent par se fiancer. Les mensonges et les manigances de Sabine Lommers (Claudia Black) sont enfin révélés au grand jour. Jake (Chris Wood) jette les cendres de Katie depuis le toit de l’hôpital, en promettant d’honorer sa mémoire. Et le docteur Cannerts (George Young) met finalement la main sur une personne possédant les anticorps nécessaires à la mise au point d’un remède contre le virus.

Si cette fin offre une note d’espoir concernant l’avenir des survivants et la fabrication d’un remède, ce n’était en tout cas pas la conclusion envisagée par Julie Plec, la créatrice et showrunner d’Alerte Contagion. En effet, bien que la série ait été vendue comme une « mini-série » (« limited event series ») par la CW au moment de son lancement, Julie Plec avait bel et bien prévu une saison 2 en cas de succès. Elle a d’ailleurs déclaré à TVLine, en juillet 2016, juste après la diffusion du final outre-Atlantique : « Si j’avais su dès le départ qu’il n’y aurait qu’une saison, j’aurais conclu l’histoire. J’aurais trouvé un moyen de faire en sorte que les personnages trouvent un remède et de faire en sorte que l’on ressente un certain espoir quant à la levée prochaine de la quarantaine. Bizarrement, nous nous sommes quand approchés de cela, donc c’est une bonne chose. Mais j’aurais aimé qu’il y ait un autre chapitre pour que l’on puisse raconter l’autre moitié de cette histoire ».

The CW

Interrogée sur ce qu’elle avait prévu de raconter dans cette deuxième saison qui n’a jamais vu le jour, Julie Plec a dévoilé quelques éléments de la suite « hypothétique » des aventures de Lex, Jake et les autres : « Nous nous serions intéressés au conflit au sein de l’hôpital », confie-t-elle à TVLine. « Alors que la totalité de la communauté attend que le virus finisse par s’éteindre, le docteur Cannerts trouve un moyen de garder les gens en vie, bien qu’ils soient toujours symptomatiques. Il y aurait donc eu un petit groupe de personnes, malades et capables de propager le virus, qu’il aurait tenté de garder en vie et en bonne santé malgré qu’ils soient toujours contagieux. Tout à coup, ces gens qui il y a 20 jours étaient furieux d’être placés en quarantaine, se voient forcés de créer une nouvelle zone de quarantaine au sein de la zone de quarantaine pour éviter d’être contaminés par le reste des personnes présentes à l’hôpital ».

« Nous voulions vraiment passer une saison entière à raconter la vie au jour le jour d’une communauté qui se forme à l’intérieur d’une quarantaine qui semble ne jamais finir et explorer ce que vit une société qui en gros est laissée à l’abandon », poursuit Julie Plec au micro d’Entertainment Weekly. « Nous avions envie de voir Jana en mère poule de cette communauté qui se demande « Comment est-ce qu’on communique ? Comment est-ce qu’on fait passer des messages vers l’extérieur ? Comment est-ce qu’on peut éduquer nos enfants ? ». (…) Et puis nous avions prévu de mettre en place une grande conspiration à l’extérieur de la zone de quarantaine que Leo Green aurait cherché à arrêter d’une manière très à la Les Hommes du président, en reliant les origines du virus à un grand groupe pharmaceutique. Quant à Lex, nous voulions voir ce que cela faisait pour lui de se retrouver au sein d’une communauté où soudain Jake avait, en gros, le rôle de maire, et s’intéresser aux conflits que cela créerait entre ces deux amis ».

Et pour ceux qui se sont passionnés pour l’histoire d’amour entre Jake et Katie (Kristen Gutoskie), la mère célibataire décédée au cours de l’épisode 11, et se demandent comment Jake aurait pu continuer à évoluer sans elle dans une potentielle saison 2, Julie Plec révèle qu’une nouvelle jeune femme aurait fait son entrée dans le vie du beau brun : « Nous avions prévu d’introduire un nouveau personnage féminin que nous aurions, littéralement, lâché d’un hélicoptère en plein dans la zone de quarantaine, tout en sachant que cela n’aurait pas été simple [pour Jake] de s’impliquer à nouveau de manière romantique à l’avenir. Mais en tout cas cela aurait été une nouvelle partenaire de jeu pour lui que nous avions hâte d’introduire ».

Malheureusement, tout cela ne verra jamais le jour. Mais les fans d’Alerte Contagion peuvent se consoler en sachant que la première et unique saison est globalement assez fidèle à la saison 1 de Cordon, la série belge originale, et que Cordon, elle, a eu droit à une deuxième saison en 2016. Qui pourrait donc bien leur apporter certaines réponses.

Dans quoi avez-vous déjà vu les acteurs d’Alerte Contagion ?

Voir le diaporama

Diaporama

Alerte Contagion sur TF1 : dans quoi avez-vous déjà vu les acteurs de la série ?

9 photos



Source link