Bull sur M6 : 3 questions à Michael Weatherly, l’ancien DiNozzo de NCIS – News Séries à la TV


M6 entame la diffusion de la nouvelle série de Michael Weatherly, l’ancien DiNozzo de NCIS, cette fois dans le premier rôle. Celui de Jason Bull, le brillant fondateur d’une firme spécialisée en conseils juridiques. Il nous présente « Bull »…

CBS

De quoi ça parle ?

Le Dr Jason Bull est le brillant fondateur d’une firme spécialisée en conseils juridiques. Entouré de son équipe d’experts ultra-compétents, il se démène pour mettre en place de véritables stratégies pour permettre de faire pencher la balance de la justice en faveur de ses clients. Ses méthodes lui permettent d’analyser tout un ensemble de facteurs pour prédire les comportements et décisions des jurés, des avocats ou encore des témoins.

Créée par Glenn Gordon Caron & Phil McGraw. Avec Michael Weatherly, Freddy Rodriguez, Geneva Carr

Tous les vendredis soirs sur M6

 

TROIS QUESTIONS A MICHAEL WEATHERLY ALIAS JASON BULL


On a le sentiment que « Bull » a été créée sur-mesure pour vous. Est-ce vraiment le cas ?

La proposition est arrivée un samedi matin, par un coup de téléphone de Les Moonves, le président de la chaîne CBS. Il m’a proposé de lire le projet, en me disant qu’il lui semblait parfait pour moi. J’ai lu le scénario deux fois, je me suis assis avec ma femme et je lui ai dit « Je crains finalement de ne pas faire d’année sabbatique [après mon départ de NCIS]« . La plupart des nouvelles séries ne marchent pas, ne durent pas plus d’une saison, vous savez. Vous faites un pilote et il n’est pas pris. Ou alors il est pris, mais la série s’arrête après une saison. Alors je dois dire que Bull a été dès le départ une opportunité irrésistible et depuis une expérience très satisfaisante. 

A quel point « Bull » est-elle différente de « NCIS » ?

Il y a un élément commun : le fait que ce soit centré autour d’une équipe qui aide un homme à résoudre des mystères. C’est ça la base. Mais tout le reste est très différent. Ensuite, c’est une série où il y a beaucoup d’humour, plus encore que dans NCIS. Ce n’est pas du tout une série sur le système judiciaire américain. On peut ne rien y connaître et l’apprécier quand même. C’est avant tout l’histoire d’une équipe qui doit apprendre à travailler ensemble et au bout du compte à rendre justice à ceux qui en ont besoin. 

A quel point Jason Bull est-il différent de DiNozzo ?

Jason Bull n’a pas grand chose à voir avec DiNozzo. Lui, c’était pour résumer grossièrement un « frat boy » qui doutait beaucoup de lui et qui avait sans cesse besoin d’être rassuré. Jason Bull est quequ’un de très mesuré, un vrai adulte, qui a été marié et divorcé, qui a de l’expérience et qui a l’habitude d’être le boss. Il ne se laisse pas faire, personne ne peut lui macher sur les pieds. Ce qui l’intéresse et le motive c’est la recherche de la vérité et aider les innocents à ne pas se faire emprisonner injustement.

Il a ses propres méthodes pour ça et des outils à sa disposition, que ce soit dans sa tête ou dans son équipe; il se sert tout particulièment des données que l’on contribue tous à donner tous les jours quand on utilise les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche. Chaque personne se résume en quelque sorte à une boîte remplie de données, et ce que fait Bull, c’est qu’il la récupère, il l’ouvre et il utilise ce qu’il y a dedans pour prédire votre comportement. En cela, la série est résolument moderne et parle de notre présent.

Propos recueillis lors du Festival de télévision de Monte-Carlo en juin 2017



Source link