Ce soir à la télé : on mate « L’Ecume des jours » et « Diana » – Actus Ciné



Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d’AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme : Naomi Watts est la Princesse de Galles, Michel Gondry adapte Boris Vian et Nicolas Cage à la recherche de sa fille.


« Permis de mater »

Diana d’Oliver Hirschbiegel avec Naomi Watts, Naveen Andrews (Ciné + Club, 20h45) :La Princesse de Galles méritait sans doute un biopic bien plus ambitieux que ce film sans grand intérêt mais qui se laisse voir notamment pour la performance nuancée de Naomi Watts. Le film s’essouffle vite mais il remplit son contrat, porté par son actrice principale et quelques seconds rôles intéressants comme Naveen Andrews (Sayid de Lost) dans la blouse du chirurgien qui a fait craquer Lady Di. » Vincent Formica

L’Ecume des jours de Michel Gondry avec Romain Duris, Audrey Tautou (Ciné + Emotion, 20h45) : « S’il y en a un qui était tout à fait qualifié pour adapter le roman culte de Boris Vian, c’est bien Michel Gondry. Car l’univers fantasque en papier mâché du cinéaste français colle parfaitement à ce conte imprévisible où se mêlent l’amour et la maladie, et où l’imaginaire est un remède à la réalité. Dans ce monde fait de bric et de broc par le réalisateur d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind s’illustrent les guillerets Romain Duris et Audrey Tautou, impeccables dans la peau de ces amoureux espiègles que même le triste destin ne semble pas faire flancher. » Caroline Langlois

Tokarev de Paco Cabezas avec Nicolas Cage, Rachel Nichols (C8, 21h) :Parmi les nombreux direct-to-dvd qu’a pu enchaîner Nicolas Cage ces derniers années, ce film de vengeance à la « Taken » mérite vraiment qu’on y jette un coup d’œil. Certes, le budget ne peut rivaliser avec celui des grosses productions dans lesquelles l’acteur s’illustrait au tournant des années 1990 et 2000, son jeu ainsi que celui-ci de son partenaire Danny Glover semblent quelque peu approximatifs, les invraisemblances scénaristiques sont légion et la mise en scène brille par sa pauvreté. Toutefois l’efficacité est au rendez-vous. Et ce grâce à une violence assez sèche et brutale, quelques scènes d’action pas trop mal troussées, dont celle du règlement de comptes dans le repaire de trafiquants, et la présence d’un twist qui laisse entrevoir un final assez sombre. » Guillaume Martin

« Permis de parler »

Et sinon, parmi tous les films qui passent ce soir, quel est votre favori ?

Pour retrouver l’ensemble des programmes, accédez directement à la grille en cliquant ici.



Source link