Eric Judor, Cliff Curtis… Ces acteurs fêtent leurs 50 ans cette semaine


Cinq comédiens fêtent leur 50ème anniversaire cette semaine, l’occasion de revenir sur leur première apparition au cinéma.


Eric Judor

Eric Judor
+

© Capture d’écran

1/6

Eric Judor

C’est avec son complice Ramzy qu’Eric Judor fait sa première apparition au cinéma dans Recto / verso (1999), comédie de Jean-Marc Longval porté par Smaïn Fairouze. A 30 ans, il joue un comédien tournant une scène de sitcom baptisée Alain et les garçons, destinée à une chaîne câblée gay. Judor avait auparavant fait une voix de journaliste pour Le Ciel, les oiseaux et… ta mère ! sorti la même année.

Frédéric Diefenthal

A 22 ans, la future star de la saga Taxi Frédéric Diefenthal joue un voleur de sac à main dans La Totale ! de Claude Zidi. Avec son camarade joué par Sylvain Katan, ils volent le sac de Miou-Miou. Le personnage de Thierry Lhermitte les surprend, part à leur poursuite et après un saut impressionnant (filmé au ralenti) récupère l’objet. Diefenthal décrochera son premier grand rôle dans Douce France (1995) de Malik Chibane.

Olivia Williams

A 29 ans, après des débuts au théâtre, Olivia Williams se retrouve un peu selon ses mots « comme enlevée par des extraterrestres » et rejoint le casting de la super-production Postman (1997). Elle y donnera la réplique à Kevin Costner, également réalisateur et producteur. Williams se souviendra en 2017 : « Kevin (…) me trainait vers le moniteur, me montrait mon travail et comment l’améliorer. La classe absolue. Vous pouvez dire ce que vous voulez à son propos (…) mais il sait comment travailler sur un film. Il sait ce qu’il fait ». The Postman fit un four au box-office mais Williams tourna dès l’année suivante Rushmore et Sixième sens.

Cliff Curtis

Avant d’être la star de Fear The Walking DeadCliff Curtis a commencé à 25 ans dans le long métrage La Leçon de piano. Le film est tourné en Nouvelle-Zélande sous la direction de Jane Campion et voici ce qu’en dira le comédien des années plus tard : « J’ai passé beaucoup de temps à trainer sur le plateau à ne pas faire grand-chose et lorsque je jouais, c’était souvent pour porter le piano. J’avais une scène importante avec Harvey Keitel qui a été coupée (…). Les personnages principaux étaient les Européens dans notre monde, et nous étions « l’arrière-plan noir » de cette histoire d’amour européenne. Mais j’ai beaucoup appris… »

Julian McMahon

Le Dr. Christian Troy de Nip/Tuck, Cole Turner dans Charmed, Docteur Fatalis dans Les Quatre fantastiques… Les rôles cultes de Julian McMahon ne manquent pas. Ses débuts de long métrage, le comédien australien les a pourtant fait à 24 ans dans un film de surf inconséquent intitulé Wet and Wild Summer (1992). Il est l’ami de Bobby (Christopher Atkins), maître-nageur qui, pour les beaux yeux d’une jeune femme, se retrouve à s’opposer à des promoteurs qui veulent détruire le littoral.

12 stars dans leur premier film :

Voir le diaporama

Diaporama

Kristen Stewart, Johnny Depp, Charlize Theron… 12 stars dans leur premier film

12 photos



Source link