L’Espion qui m’a larguée – film 2018



Un mélange des genres

Pour Susanna Fogel, coscénariste et réalisatrice du film, L’Espion qui m’a larguée est un mélange entre Mes meilleures amies et James Bond. Elle explique : « Les deux genres de films qu’on aime, c’est ceux qui mettent en scène des personnages drôles auxquels on peut s’identifier, pleins d’autodérision dans leur façon de gérer leurs problèmes assez dérisoires, et ceux qui nous transportent véritablement dans un autre univers. On s’est dit qu’o…
Lire plus

Le choix de la cinéaste

L’Espion qui m’a larguée a été pensé pour remettre en question les codes du genre puisque ce film d’espionnage et d’action met en scène deux femmes. C’est la scénariste Susanna Fogel qui a finalement été choisie, même s’il elle n’avait pas d’expérience en matière de films d’action. « C’est purement une histoire de femme très personnelle ; elle parle de ce que c’est que d’être une femme d’une trentaine d’années, confrontée à des problèmes…
Lire plus

Une pointure au cascades

Le célèbre chef cascadeur et réalisateur 2ème équipe Gary Powell, dont la filmographie comporte, entre autres, de multiples participations aux sagas James Bond et Jason Bourne, a été engagé par Susanna Fogel pour travailler sur le film. Il raconte : « D’habitude, dans le cinéma d’action, on s’attend à certaines choses ; quand on voit Sam, qui joue Sebastian, on sait que c’est quelqu’un qui sait faire des cascades, puisque c’est lui l’agent. À l’in…
Lire plus



Source link