Mostra de Venise : Vanessa Redgrave et David Cronenberg vont recevoir le Lion d’or



Le festival italien rendra hommage à l’actrice britannique et au réalisateur canadien.

L’actrice britannique Vanessa Redgrave (Blow-up, Marie Stuart, reine d’Ecosse, Julia) et le réalisateur canadien David Cronenberg (Vidéodrome, La Mouche, A History of Violence) vont tous deux recevoir un Lion d’or à la Mostra de Venise pour l’ensemble de leur carrière. Ils succèdent à Jane Fonda et Robert Redford, qui ont reçu le prix l’année dernière. C’est le conseil d’administration de la Biennale de Venise, présidé par Paolo Baratta, qui a pris la décision, sur une proposition du directeur artistique du festival, Alberto Barbera.

 

Vanessa Redgrave, « une des meilleures actrices d’aujourd’hui »

Le festival vénitien a décidé de rendre hommage à la comédienne de 81 ans« dotée d’une élégance naturelle, d’un pouvoir de séduction inné et d’un talent extraordinaire » et « unanimement considérée comme l’une des meilleures actrices d’aujourd’hui ». Alberto Barbera justifie ainsi le choix de Vanessa Redgrave : « Ses performances sensibles à multiple facettes rendent idéalement des personnages complexes et souvent controversés. (…) Elle est capable de passer avec une facilité déconcertante du cinéma européen d’art et d’essai aux productions hollywoodiennes fastueuses, de la scène à la télévision, en offrant à chaque fois des prestations de premier ordre. »


The Black Box : Vanessa Redgrave et Terry Kinney s’ajoutent à la distribution

L’actrice s’est dite « étonnée et enchantée » par ce prix. Vanessa Redgrave n’est pas complètement inconnue à Venise puisqu’elle y a tourné à deux reprises. Elle y était encore l’été dernier pour The Aspern Papers. Le personnage qu’elle interprétait en 1972 dans La Vacanza de Tinto Brass ne s’exprimait que dans un dialecte vénitien. « Je parie que je suis la seule actrice non-italienne à jouer tout un rôle en parlant le dialecte vénitien ! », a-t-elle déclaré avec humour.

Vanessa Redgrave est lauréate d’un Oscar pour son interprétation dans Julia de Fred Zinnemann en 1978, ainsi que de deux Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes, pour Morgan en 1966 et Isadora en 1969. Elle a joué sous la direction de grands noms du cinéma, parmi lesquels Michelangelo Antonioni (Blow-Up, 1966), Karel Reisz (Morgan, 1966 et Isadora, 1968), Sidney Lumet (La Mouette, 1968 et Le Crime de l’Orient-Express, 1974), Fred Zinnemann (Julia, 1977), Stephen Frears (Prick Up Your Ears, 1987), Franco Zeffirelli (Mémoire d’un sourire, 1994) ou Brian De Palma (Mission Impossible, 1996).


Jean-Paul Belmondo honoré à la Mostra de Venise

 

David Cronenberg, « un des cinéastes les plus audacieux et stimulants de l’histoire du cinéma »

Âgé de 75 ans, le réalisateur canadien, célèbre pour ses films inclassables, recevra lui aussi un Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière. Alberto Barbera ne tarit pas d’éloges sur lui : « Bien que Cronenberg ait été originellement relégué dans les marges du cinéma d’horreur, il a montré, dès ses premiers films scandaleusement subversifs, qu’il voulait emmener le public bien au-delà du cinéma d’exploitation. »

David Cronenberg est connu pour son univers unique mêlant horreur, gore et fantastique, univers difforme, grotesque et terrifiant qui « reflète la peur de mutations corporelles imposées par la science et la technologie, la peur de la maladie et de la décomposition, et la peur du conflit irrésolu entre l’esprit et la chair ». Le directeur artistique du festival a rappelé les thèmes de prédilection du cinéaste : « l’inséparable relation entre le corps, le sexe et la mort, (…), la violence, la transgression sexuelle, la confusion entre le réel et le virtuel et le rôle déformant de l’image dans la société sont quelques-uns des thèmes récurrents de son œuvre qui ont contribué à faire de Cronenberg l’un des cinéastes les plus audacieux et stimulants de l’histoire du cinéma, un infatigable créateur de formes et de langages. »


Un remake de La Mouche en préparation

David Cronenberg a déclaré qu’il avait « toujours aimé le Lion d’or de Venise », voyant en lui le symbole même de l’art : « Un lion qui vole avec des ailes d’or, c’est l’essence de l’art, non ? L’essence du cinéma. »

Longue d’une vingtaine de long-métrages, la filmographie de Cronenberg contient quelques oeuvres devenus cultes comme Vidéodrome (1983), La Mouche (1986), Le Festin nu (1991) et Crash (1996). Le réalisateur s’est fait remarquer plus récemment avec A History of Violence (2005) et Les Promesses de l’ombre (2007), qui ont reçu de nombreux prix.


David Cronenberg va jouer Dieu

Vanessa Redgrave et David Cronenberg s’apprêtent à recevoir l’une des récompenses les plus prestigieuses du cinéma. Certains des plus grands cinéastes de l’histoire l’ont obtenu, comme John Ford, Ingmar Bergman, Charlie Chaplin, Billy Wilder, Frank Capra, Luis Bunuel, Jean-Luc Godard, Federico Fellini, Martin Scorsese, Woody Allen, Clint Eastwood et David Lynch.

La 75ème édition du festival international du film de Venise se déroulera du 29 août au 8 septembre 2018. 


Absents du festival de Cannes, Jacques Audiard et Alfonso Cuaron seraient en lice pour la Mostra de Venise





Source link