Peur sur le lac (TF1) : Julie de Bona réagit aux morts choc de l’épisode 4 [SPOILERS] – News Séries à la TV


L’épisode 4 de la série événement « Peur sur le lac », diffusé ce soir sur TF1, a été marqué par la mort inattendue de deux personnages majeurs de l’intrigue. Julie de Bona, l’interprète de Lise Stocker, réagit pour nous à ce rebondissement tragique.

JEAN PHILIPPE BALTEL / ELEPHANT STORY / TF1

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode 4 de Peur sur le lac, diffusé ce jeudi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Lancée jeudi dernier, la mini-série événement Peur sur le lac, emmenée par Julie de Bona, Lannick Gautry, et Sylvie Testud, se poursuivait ce soir sur TF1 avec deux nouveaux épisodes riches en rebondissements et en morts inattendues. Alors que le virus mortel, proche d’Ebola, continuait de se propager et de semer la terreur dans les rues d’Annecy, deux proches de Lise Stocker et de Clovis Bouvier ont en effet trouvé la mort au cours de l’épisode 4 diffusé dès 22h10 sur la première chaîne.

La première à mourir, durant les toutes premières minutes de l’épisode, n’est autre que Mathilde, incarnée par Lola Dewaere depuis Le Tueur du lac, qui sous les effets du virus est prise d’un coup de folie et se jette du toit de l’hôpital sous le regard impuissant de son ex, Clovis. Mais cette surprise de voir mourir l’un des personnages phares de la « saison » précédente n’est rien comparée à ce qui nous attend ensuite, alors que Noémie (Joyce Bibring) et Abel Verdan (Bruno Debrandt) sont pris en otages au tribunal par les dangereux frères Borde. Se sachant contaminé par le virus et probablement condamné, Mathias (Pierre Perrier), le collègue et compagnon de Noémie, s’interpose pour sauver la femme qu’il aime et finit par se faire tirer dessus par l’un des criminels. « Tu t’occuperas bien du bébé, d’accord ? », dit Mathias à Noémie avant d’apprendre que l’enfant qu’elle porte est une petite fille. Le jeune flic meurt ensuite dans les bras de sa compagne et laisse sous le choc les téléspectateurs qui s’étaient attachés au fil du temps à ce couple extrêmement touchant.

Et si vous faites partie de ceux qui ont du mal à se remettre de cette mort « choc », sachez que vous n’êtes pas les seuls puisque Julie de Bona elle-même nous a confié ne pas être restée insensible à la lecture du scénario de cet épisode charnière de Peur sur le lac : « La mort de Mathilde je me disais que c’était bien car elle est tellement mal, tellement en souffrance, que c’était comme si elle trouvait enfin la paix. Je trouvais que c’était une bonne idée. Mathias par contre je ne m’y attendais pas du tout. Et j’ai pleuré comme un gros bébé à la lecture. Je l’ai vécu comme un vrai choc, je ne voulais pas y croire. Je me disais « Mais non, ils ne peuvent pas faire ça ». Mais je trouve que c’est bien amené, l’intrigue monte en puissance, de plus en plus, jusqu’à sa mort. C’est le point culminant de quelque chose. Mais ça a été une vraie claque. Et c’est tellement émouvant. En plus Pierre Perrier est super beau, il a une beauté tragique. Donc le voir « partir » de cette manière c’est magnifique, ça offre vraiment de très belles scènes à la série. Et ça crée un vrai doute, une vraie crainte chez le téléspectateur. On comprend que tout le monde peut mourir. Même Lise, même Clovis ».

Les deux derniers épisodes de Peur sur le lac, qui seront diffusés jeudi prochain sur TF1, vont-ils encore sacrifier une partie des personnages principaux de la série ? Ce qui est certain c’est que Lise et Clovis semblent enfin avoir une piste solide quant à l’identité de la personne qui se cache derrière la propagation du virus meurtrier. Mais la suite de l’intrigue, et la traque finale, vous réservent encore leur lot de rebondissements et de sueurs froides.

La bande-annonce de Peur sur le lac :