Réaliser un Star Wars ? Christopher McQuarrie refroidi par les fans – Actus Ciné


Réalisateur de « Mission : Impossible – Fallout », Christopher McQuarrie aurait rêvé mettre un « Star Wars » en scène. Mais des discussions houleuses avec certains fans de la saga l’ont « guéri » de cette envie.

Paramount Pictures France

Mettre en scène les plus folles cascades de Tom Cruise ? Facile. Devenir le premier réalisateur de la saga à rempiler derrière la caméra ? Pas de problème. Il y a pourtant une mission qui paraît aujourd’hui impossible pour Christopher McQuarrie : diriger un Star Wars. Script doctor sur Rogue One (mais pas impliqué dans les reshoots, contrairement à ce que sous-entendent plusieurs rumeurs), il n’a jamais été vraiment rattaché à un épisode particulier et risque de ne jamais l’être à cause de… certains fans de la saga intergalactique. Et notamment ceux qui s’en prennent quotidiennement à Rian Johnson depuis la sortie des Derniers Jedi et exigent que Disney en produise un remake plus fidèle à ce qu’ils en attendaient.

Très actif sur Twitter, où il répond à plusieurs questions d’internautes, Christopher McQuarrie avait rendu hommage à Rod Serling le 29 juin, à l’occasion de l’anniversaire de la mort du papa de La Quatrième dimension, en louant le progressisme de la série et la façon dont son créateur était parvenu à intégrer des messages à portée sociale dans des histoires de science-fiction et d’horreur. Des propos qui ne devraient, à priori, pas être remis en question, tant le show paraît toujours aussi puissant aujourd’hui, à tel point que Jordan Peele compte en produire un reboot.

Mais un utilisateur du réseau social a commencé à prendre le réalisateur et scénariste à partie, en précisant qu’il fallait débarrasser la fiction du « côté Social Justice Warrior qui n’a aucun sens. » Déjà copieusement insulté par cet internaute par le passé, toujours à cause des Derniers Jedi, Rian Johnson a volé au secours de son collègue en faisant remarquer à son interlocuteur qu’il risquait d’être déçu s’il voyait dans l’oeuvre de Rod Serling l’exemple d’une « science-fiction dénuée de messages progressistes et politiques. » Une réponse qui, au lieu de clore le débat, l’a déporté dans une galaxie lointaine, très lointaine.

Et c’est ainsi que Christopher McQuarrie s’est retrouvé au milieu d’un flot d’insultes, d’arguments vains et de citations sorties de leur contexte ayant pour but de taper, une fois de plus, sur Les Derniers Jedi et son metteur en scène. Assez pour dégoûter le réalisateur de Mission Impossible – Fallout en moins de temps qu’il ne faut pour prononcer le titre de son film : « Mon ami, après cinq minutes de cela, je ne sais pas pourquoi tu es encore sur Twitter », a-t-il déclaré à l’intention de Rian Johnson. « J’aurais adoré faire un Star Wars un jour. Je suis guéri. »

Il faut croire que son état d’esprit est le même pour les films de super-héros, alors que son nom a récemment circulé pour Green Lantern Corps et Man of Steel 2, dont il aurait discuté avec Superman en personne, Henry Cavill, sur le tournage du dernier Mission Impossible : « Après cette nuit, je pense que non », a-t-il répondu à l’internaute qui lui demandait si un long métrage du genre l’intéresserait et a été déçu par la réponse. « Cela m’attriste moi aussi. Je me considère d’abord et avant tout comme un artiste. Je travaille pour le public. Mais ce soir j’ai découvert des gens pour lesquels je ne pourrais pas travailler. »

Alors que le tournage de l’Episode IX doit débuter dans peu de temps, sous la direction de J.J. Abrams, Christopher McQuarrie vient rejoindre le camp des victimes des fans un peu trop hardcores de Star Wars, à l’image d’acteurs comme Daisy RidleyJohn Boyega ou Kelly Marie Tran, qui ont fini par quitter les réseaux sociaux après avoir enduré des propos de la sorte pendant plusieurs mois. Attendu le 18 décembre 2019 dans nos salles, le prochain volet parviendra-t-il à réconcilier tout le monde, alors que la saga connaît actuellement quelques remous (box-office déçevant de Solo, spin-offs apparemment en pause…) ? Ou fera-t-il grandir les tensions déjà importantes ? Réponse dans un peu plus d’un an.

Christopher McQuarrie sera-t-il le champion de l’été avec « Mission : Impossible – Fallout » ?



Source link