Wall-E : 10 ans déjà ! Redécouvrez ce chef d’œuvre de chez Pixar en 10 scènes inoubliables


Sorti le 30 juillet 2008 en France, le petit robot écolo Wall-E souffle ses dix bougies ! De sa rencontre avec Eve au sauvetage in-extremis de la planète Terre, découvrez nos 10 scènes préférées.


L'intro

L’intro
+

Dans un futur lointain, sur une Terre reconvertie en planète géante, on découvre Wall-E, le dernier de son espèce. Ce petit robot a été conçu pour nettoyer la planète de ses déchets pendant que l’intégralité de l’espèce humaine s’est enfuie à bord de l’Axiom, une station géante où la société de consommation bat son plein. Pendant ses missions de stockage et de recyclage, Wall-E s’est découvert une curiosité pour ce que les humains ont laissé derrière eux. Peu à peu, il devient le champion de la récup’ !

Lire la suite

© Walt Disney Studios Motion Pictures France

1/12

L’intro

Dans un futur lointain, sur une Terre reconvertie en planète géante, on découvre Wall-E, le dernier de son espèce. Ce petit robot a été conçu pour nettoyer la planète de ses déchets pendant que l’intégralité de l’espèce humaine s’est enfuie à bord de l’Axiom, une station géante où la société de consommation bat son plein. Pendant ses missions de stockage et de recyclage, Wall-E s’est découvert une curiosité pour ce que les humains ont laissé derrière eux. Peu à peu, il devient le champion de la récup’ !

Hello Dolly

Dans sa caverne aux trésors où il s’abrite des régulières tempêtes de sable, Wall-E conserve des milliers de reliques : ampoules, Rubik’s Cube, fourchettes et cuillers… Il se découvre en particulier une passion pour le Septième Art en tombant sur une vieille VHS de la comédie musicale Hello Dolly! (Gene Kelly, 1969), dont il tente de reproduire les chorégraphies. Au détour d’une scène, il va découvrir un mystère encore bien plus grand : l’affection et l’amour.

Energie solaire

Tous les matins, tel un être humain, Wall-E est totalement à plat sur le chemin du boulot. Ecolo jusqu’au bout, en guise de café, il déploie un panneau solaire et recharge patiemment sa batterie ! Accompagné de son meilleur ami – un petit cafard – il a désormais l’énergie nécessaire pour aller trier et broyer des déchets jusqu’au coucher du soleil.

Wall-E rencontre Eve

Alors qu’il n’a jamais croisé personne depuis sa mise en marche, c’est avec stupéfaction que Wall-E fait la connaissance d’Eve, un modèle bien plus élégant et moderne que lui. Au premier abord, Eve ne semble pas du tout intéressée par la présence du petit recycleur. Sa mission reste confidentielle, et elle entend la mener à bien. Mais face à l’insistance du dernier résident de la planète Terre, un contact s’établit enfin. Pour Wall-E, c’est le coup de foudre…

Un tour en fusée

Lorsque Wall-E présente ses trouvailles terrestres à Eve, la découverte d’une plante la trouble au point de se mettre inexplicablement en veille. Une fusée vient alors la récupérer. Mais Wall-E a d’autres projets pour sa nouvelle amie. N’écoutant que son courage, il s’agrippe à la navette spatiale et part en direction d’Axiom, à la rencontre des humains qui l’ont laissé derrière eux. En chemin, il va vivre quelques-uns des plus beaux moments de son existence, jusqu’à toucher les étoiles de son petit bras mécanique !

Mo, nettoyeur

Première rencontre sur la station Axiom : le robot nettoyeur Mo, intraitable sur les règles en vigueur. Seulement voilà : à force de trier les déchets sur Terre, Wall-E salit le vaisseau partout où il pose ses chenilles. Mo sera condamné à le suivre à la trace jusqu’à la fin de l’aventure s’il tient à garder chaque recoin bien au propre.

Danse spatiale

Lorsque Wall-E retrouve Eve et la précieuse plante qu’il lui a confiée, les petits robots profitent d’un instant de tranquilité pour se lancer dans une danse gracieuse dans l’espace, virvoltant autour de la station Axiom. Un instant de poésie comme nul autre dans les films des studios Pixar. Pendant ce temps, dans sa cabine, le capitaine du vaisseau demande à son ordinateur de bord de lui définir ce qu’est la danse. C’est la voix off de Sigourney Weaver (hommage à la saga Alien) qui va lui en énoncer le sens tandis que les deux petits héros, fous d’amour, tournoient en apesanteur.

La révolte des robots

En libérant une poignée de robots détraqués et séquestrés, Eve et Wall-E vont mener la révolte à bord d’Axiom, dans l’espoir de confier la plante verte au capitaine et contourner Auto, l’intelligence artificielle et pilote automatique de la station. Ce volant intelligent qui ressemble à s’y méprendre à HAL 9000 dans 2001 : L’Odyssée de l’espace a pour consigne de ne pas laisser les humains retourner sur Terre. La plante verte symbolise malgré tout l’espoir d’y faire renaître un écosystème tout neuf.

L’homme contre la machine

Les humains, devenus oisifs, ont laissé leur corps évoluer de génération en génération vers un état de mollusque. Mais dans un élan de courage, le capitaine de l’Axiom devient le premier humain depuis des siècles à poser le pied sur le sol et à s’élever contre Auto, qu’il parvient à désactiver. Si la référence à 2001 : l’Odyssée de l’espace n’était pas encore tout à fait claire, le tout se déroule au son de l’introduction d »Ainsi parlait  Zarathoustra » de Richard Strauss !

Le baiser

Wall-E a pris tant de coups dans la bataille que sa carte mère est bonne à jeter. Finis, les souvenirs, la curiosité, l’empathie, l’amour… Désespérée, Eve le ramène sur Terre, change ses pièces défectueuses et recharge sa batterie. Wall-E fonctionne comme au jour de sa mise en marche, mais sa mémoire reste vide. Comme pour lui dire adieu, Eve lui offre une petite décharge électrique sur le front en guise de baiser. Et c’est alors que les souvenirs reviennent…

BONUS – Les humains s’empilent

On ne pouvait pas revenir sur ce chef d’oeuvre signé Pixar sans en citer la scène la plus drôle, absurde et étrange ! Au cours de la bataille finale, lorsque la station Axiom se renverse, tous les humains sont emportés par la gravité vers les parois du vaisseau. On assiste alors à un empilement de corps dépourvus de muscles, ne pouvant s’extirper de la situation. Vous avez dit « bizarre » ?

La bande-annonce de Wall-E qui fête ses dix ans ce 30 juillet 2018

 



Source link